Hypnose pour dormir

Dormez grâce à l'hypnose!

 

L'hypnose Ericksonienne permet de traiter l'insomnie et de mieux dormir. Quelques explications

 du déroulement des séances d'hypnose pour mieux dormir...

 

Après une séance de recherche de cause(s), il faut compter de 2  à 5 séances environ pour retrouver le sommeil.

 

L'hypnose Ericksonienne permet au patient de se reconnecter avec son inconscient et de trouver lui-même des ressources pour améliorer son sommeil. En effet, nous avons tous en nous la capacité d'entrer en relaxation et donc de se débarrasser de l'insomnie. En quelques séances, c'est une réelle rééducation au sommeil qui s'opère. 

Il est même possible d'augmenter les effets des médicaments parfois pris pour l'insomnie, ce qui permet de diminuer les doses de ces somnifères jusqu'à l'arrêt du traitement chimique.

La personne hypnotisée apprend à trouver le sommeil de façon rapide et durable et à éviter les pensées qui tournent en boucle empêchant l'endormissement.

Si les causes de ce trouble du sommeil sont liées à des événements passés, traumatiques ou non digérés, l'hypnose permet également de traiter ces causes.

 

Pour retrouver la capacité de bien dormir !

 

Une étude médicale le prouve :

 Des chercheurs des universités de Zurich et de Fribourg ont découvert que l’hypnose pouvait améliorer la qualité du sommeil, éliminant ainsi le recours aux somnifères dont les effets sont depuis longtemps remis en question par la communauté médicale.

 

« Cela ouvre des opportunités nouvelles et prometteuses pour un sommeil de meilleure qualité sans utiliser de somnifères », déclare le biopsychologue Björn Rasch, qui a dirigé l’étude à l’Institut de psychologie de l’université de Zurich, conjointement avec le projet « Sleep and Learning ».

 

Les sujets de l’étude exclusivement féminins sont en moyenne plus réceptives à l’hypnose que les hommes. Ainsi, 70 jeunes femmes en bonne santé ont donc été séparées en plusieurs groupes en fonction de leur sensibilité à l’hypnose et ont été invitées au laboratoire du sommeil pour une sieste de mi-journée de 90 minutes.

 

Le groupe d’essai a écouté 13 minutes d’hypnose pré-enregistrées avant de dormir et le groupe témoin s’est concentré sur un dialogue neutre diffusé par des haut-parleurs.

 

Les patientes les plus sensibles à l’hypnose ont constaté une amélioration de 80% de leur sommeil profond. Le sommeil profond est considéré comme la phase la plus reposante car c’est pendant cette période que les hormones de croissance sont sécrétées, favorisant ainsi la réparation des cellules et la stimulation du système immunitaire.

 

« Les résultats pourraient s’avérer d’une importance majeure pour les patients qui souffrent de troubles du sommeil et pour les adultes plus âgés, indique la psychologue et directrice de l’étude Maren Cordi. Et contrairement à de nombreux somnifères, l’hypnose n’a pas d’effets secondaires nocifs. »

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0