Présentation de l'hypnose Ericksonienne

L'hypnose que je pratique est dite Ericksonienne ou conversationnelle; cela signifie que le patient est conscient lors de l'hypnose, il n’est pas sous influence.

 Le patient est acteur de son changement et sa collaboration est essentielle. Je n'ai pas tout le contrôle, c'est toujours vous qui décidez! De plus, l’effet secondaire de l’hypnose étant la relaxation, c’est un état très agréable à expérimenter !

L’hypnose thérapeutique n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle qui conduit à des états de conscience amusants et que beaucoup comparent à de la magie.

 

C'est une clé d’accès à l’inconscient et ses multiples ressources nécessaires pour changer.

A noter que l’inconscient de chacun est toujours bienveillant et protecteur. Il ne vous laissera pas faire n’importe quoi !

En fin de compte, les changements que je vous propose sous hypnose s’opéreront si et seulement si, ils sont écologiques pour vous, c’est-à-dire en adéquation avec votre personnalité, vos croyances, vos valeurs.

 

D’où la nécessité d’un (ou plusieurs) entretiens préalables. Car l’hypnose, bien qu’étant un outil remarquable, n’est pas un but en soi. C’est un complément, un stimulant qui vient renforcer (et écourter) d’autres techniques thérapeutiques.

 

Les bénéfices de l’hypnose dans ma pratique de thérapeute et les bienfaits apportés dans la vie des patients sont énormes…

 

L'hypnose peut faire taire les peurs (quelles qu’elles soient), elle peut mettre à distance les colères, la tristesse…

 

Elle peut être pratiquée par exemple lors de perte de contact avec son corps en recréant un lien entre corps et esprit. Ce lien est essentiel puisque nous ne pouvons réguler nos émotions sans être connectés à notre corps. Car une émotion se situe entre le corps et l’esprit : une émotion se traduit toujours par l'apparition de modifications physiques et de contenus mentaux. Le but étant de retrouver une écologie corporelle dont l’esprit a besoin pour se réguler.

 

L’hypnothérapie permet aussi de modifier un souvenir traumatique... pour se permettre de vivre sa vie pleinement. De plus, nul besoin d’expliquer son trauma, au contraire d’une psychothérapie. Je n’ai pas besoin d’avoir les détails ; votre inconscient les connait et nous l’aideront ensemble à les mettre à distance.

 

Cette pratique permet d’éliminer les pensées parasites qui tournent en boucle dans notre tête (lors de troubles érectiles par exemple) ou de fausses croyances ancrées.

Elle sert également dans le renforcement de l’égo. Ou bien d’autres choses encore !

L'hypnose est donc efficace par exemple, lors de troubles sexuels comme la baisse de désir, le vaginisme, l’absence d’orgasme, lors de la peur de l’accouchement, mais aussi, plus généralement lors de blocages, lors de traumatismes,  de manque de gestion des émotions, de manque de confiance en soi etc...

 

L’hypnose Ericksonienne étant orientée vers la solution, elle fait donc partie des thérapies brèves.

En conclusion, si l’on veut parler de magie en hypnose, ce sera celle de « l’âme agit » !

 

Aline Baridon

Hypnose et Sexologie dans le Var

Écrire commentaire

Commentaires : 0